Sélectionnez votre langue

Nous déterminons...

Pour une Suisse
comme nous la souhaitons

Stopp-F-35-small-FR.jpg

«Contre le F-35 (Stop F-35)»

Initiative populaire fédérale
Le F-35, que le Conseil fédéral a choisi comme nouvel avion de combat suisse, est totalement inadapté et coûte beaucoup trop cher. Il a été développé uniquement pour des guerres d’agression – le bombardier furtif est massivement surdimensionné pour les missions de police aérienne. Il présente de nombreuses déficiences techniques et ne constitue donc qu’une protection supposée, car son aptitude opérationnelle est discutable. De plus, les services secrets américains sont toujours dans le cockpit de ce jet – un scandale en termes de politique démocratique..

Alors que la Suisse devient ainsi dépendante du Pentagone et jette par la fenêtre une immense quantité d’argent des contribuables pour 36 exemplaires de jouets militaires de luxe, les solutions aux vrais problèmes tels que les soins ou la crise climatique passent à la trappe. C’est pourquoi nous avons lancé une initiative contre l’achat des F-35. Avec ce choix, le Conseil fédéral ignore l’avis de la majorité de la population, qui ne veut pas du F-35.

Nous ferons tomber cet avion de combat de luxe dans les urnes !


79727694 s

Hors de prix : Le F-35 est un véritable gouffre financier et nous coûtera bien plus de 25 milliards de francs. Dans tous les pays qui ont acheté le F-35, les coûts d’utilisation et d’entretien ont explosé. S’ajoutent à cela la correction de défauts et les mises à jour. Pour une durée d’utilisation de 30 ans, les coûts totaux pourraient nettement dépasser les 25 milliards de francs.


79727694 s

Inadapté : Pour protéger notre espace aérien, nous n’avons pas besoin d’un bombardier furtif, conçu pour des attaques en territoire ennemi. Lors de la campagne de votation de septembre 2020, le Conseil fédéral a argumenté en insistant sur le fait que l’espace aérien suisse devait être protégé. La population a dit oui à cela et cette décision doit être respectée. Or, le F-35A est totalement inadapté pour cette tâche. Son ascension est lente, son accélération faible et il est également difficile à manœuvrer. La Suisse n’a pas besoin de cela et ne veut pas de cet avion.


79727694 s

Inutile : Aujourd’hui, alors que nous faisons face à une crise climatique et à une crise sanitaire qui nécessitent des investissements importants, cela ne fait absolument aucun sens de dépenser 25 milliards de francs issus de nos impôts pour des avions de combat de luxe. Les bombardiers furtifs ne peuvent ni aider le personnel soignant ni produire de l’énergie solaire. Le F-35 n’offre donc aucune protection face à aux grandes menaces de notre temps. 


79727694 s

Peu sûr : Acheter le F-35 reviendrait à rendre la Suisse dépendante des Etats-​Unis à un degré intenable sur les plans industriel et de la politique de sécurité. Cet avion bourré d’électronique ne peut pas être réellement géré de façon autonome. Ainsi, à l’avenir les services secrets américains seront toujours à bord. Le secret extrêmement strict qui entoure cet avion accroît encore la dépendance de la Suisse à l’égard des États-​Unis en matière de formation, de maintenance, de fourniture de pièces de rechange et de mise à jour.

Arguments, questions et réponses, mythes

Texte d'initiative

La Constitution fédérale [1] est modifiée comme suit :

Art. 197, ch. 132

13. Disposition transitoire ad. art. 60 (Organisation, instruction et équipement de l’armée)

1 La Confédération n’achète pas d’avions de combat de type F-35.

2 Le budget de l’armée est adapté en conséquence.

3 La présente disposition cesse de produire effet le 1er janvier 2040..


1 RS 101

2 Le numéro définitif de la présente disposition transitoire sera fixé par la Chancellerie fédérale après le scrutin.

 

Publiée dans la Feuille fédérale le 31.08.2021.
Expiration du délai imparti pour la récolte des signatures: 01.03.2023

Cette initiative a été lancée par les membres du comité suivants (nom de famille dans l'ordre alphabétique)

Nom Rue POSTCODE Localisation
Bruchez ThomasChemin Frank-Thomas 661223 Cologny
Carobbio Guscetti MarinaVia Tamporiva 286533 Lumino
Fivaz FabienRue de l'Avocat-Bille 122300 La Chaux-de-Fonds
Fridez Pierre-AlainSous-la-Côte 3442902 Fontenais
Gafner OlegRue du Simplon 71006 Lausanne
Glättli BalthasarFörrlibuckstrasse 2278005 Zürich
Jansen RonjaTschoppenhauerweg 74402 Frenkendorf
Kampus JonasSpitznussstrasse 258623 Wetzikon
Küng Julia JanaLetzistrasse 7b6300 Zug
Lang JosefBlumenbergstrasse 423013 Bern
Lange MoritzBreitenrainstrasse 633013 Bern
Lempert LewinCurt GoetzStrasse 274102 Binningen
Marti Min LiFörrlibuckstrasse 2278005 Zürich
Porchet LéonoreAvenue Louis-Vulliemin 261005 Lausanne
Riget LauraVia Urénn 14a6513 Monte Carasso
Roth FranziskaDürrbachstrasse 604500 Solothurn
Schärer RogerVia Ruegna 397016 Trin Mulin
Schlatter MarionnaHolzweidstrasse 258340 Hinwil
Schmid JudithChampagneallee 312502 Biel
Schneider PaulineRue de la Côte 872000 Neuchâtel
Seiler Graf PriskaHärdlenstrasse 1248302 Kloten
Sommaruga CarloBd des Philosophes 111205 Genève
Trede AlineSonneggring 153008 Bern

Cette initiative est soutenue par les organisations suivantes :

Image
Image
Image

Opinions sélectionnées de la population et de la politique

Médias